Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog des moniteurs et des élèves
  • : Un blog pour les moniteurs, mais aussi pour les élèves conducteurs, pour permettre aux premiers d'exercer enfin librement leur métier (leur art!), et offrir aux seconds un enseignement de qualité, à moindre frais, dans une relation de confiance et de liberté.
  • Contact
26 mai 2010 3 26 /05 /mai /2010 06:52

Le commentaire  déposé par Martine hier soir dit les choses bien clairement en parlant de réponse à un besoin. Mais "très peu exprimé"... je n'en suis pas si sûr. Du moins à la lumière de mon expérience.


Un certain nombre de personnes de mon entourage savent quel métier je fais.


Une personne que connaît un de mes voisins, sérieusement handicapée (elle conduit d'une main une voiture automatique, avec regroupement des commandes sur la couronne du volant) a eu un grave accident. Elle s'est adressée à moi pour la conseiller dans l'achat d'une autre voiture, et m'a aussi demandé de l'accompagner durant un certain nombre d'heures pour tenter de retrouver confiance au volant.

Un instituteur m'a aussi demandé, il y a plusieurs années, de l'aider à reprendre le volant, contraint qu'il était de se faire transporter par sa femme, lui étant psychologiquement incapable de conduire.

Il y a quelques années, "covoiturant" une voisine avec qui il était convenu de partager volant et fatigue sur un long parcours, inquiet du fait du comportement de la conductrice, j'ai profité de l'occasion pour donner deux heures de leçon à cette personne qui ne s'en est pas si mal trouvée.

Par ailleurs, je suis accompagnateur de jeunes suivant la formation sous la forme AAC, et je sais tout ce qu'ils doivent encore apprendre durant cette période, l'auto-école "n'ayant pas le temps" de le faire. Je pense en particulier à la maîtrise de l'allure du véhicule et aux problèmes d'anticipation que seul un long entraînement peut permettre.

 

Des exemples, donc, dont on doit dire qu'ils ne permettent pas de construire une théorie, mais... Mais justement, dans un domaine où l'ego a une place disproportionnée... car je connais bien peu de conducteurs qui acceptent de dire qu'ils ont des difficultés, d'avouer qu'ils ont des craintes ou des incompétences, d'affirmer que dans tel accrochage ils étaient tout à fait responsables ou qu'ils avaient commis une faute de conduite.

La meilleure preuve, qui serait amusante si elle n'était pas au fond dramatique, c'est ce candidat au pemis de conduire qui s'arrête au milieu d'une intersection pour ne pas avoir convenablement réagi au feu orange et qui demande, sur un forum, si cette erreur est éliminatoire...

 

 

Alors, oui, il y a un besoin, que ne peuvent satisfaire les auto-écoles avec leurs "forfait-20 heures", leur "forfait-25 heures", leurs robinets à diapositives, et ces moniteurs qui ne savent que tutoyer leurs élèves, en leur demandant parfois d'être eux-mêmes tutoyés... faut bien "faire d'jeune". Mais quand on fait jeune, peut-on aussi faire sérieux vis à vis d'adultes, de gens qui pourraient être votre père ou votre mère?


Et c'est bien pour cela que notre revendication est totalement justifiée.

 

 

Bon courage à tous.

Partager cet article
Repost0

commentaires